.
.

Leader du Transport Public de Voyageurs

.

« Dakar Dem Dikk est un patrimoine national. Nous devons le préserver ».



Suite à la décision rendue par le Conseil Constitutionnel sur la recevabilité des candidatures à la présidentielle de 2019, cinq (05) bus de la société de transport Dakar Dem Dikk ont été caillassés par des partisans de l’ex maire de la ville de Dakar M. Khalifa A. SALL, voulant montrer leur mécontentement, entrainant ainsi la suspension de tout le réseau urbain pour des raisons de sécurité durant la matinée du mardi 15 janvier 2019.

Le Directeur Général de Dakar Dem Dikk, Maître Moussa DIOP a été entendu par des journalistes pour en savoir plus sur l’état des faits. Maître Moussa DIOP déplore cette situation et dis avoir pris les mesures nécessaires pour cette situation : « Dakar Dem Dikk fait une mission de service public, elle est donc une cible facile pour les manifestants. Je me rappelle qu’une situation similaire a eu lieu en septembre 2017 à hauteur de Grand Yoff, des manifestants se réclamant de M. Khalifa A. SALL s’en sont pris à un tout nouveau bus du lot de projet des 475 bus. Ces manifestants sont aujourd’hui aux mains de la justice. Il y’a de cela aussi six (06) jours, un de nos bus au niveau du terminus de Malika a été aspergé d’essence avant d’être mis à feu. Hier après le refus du Conseil Constitutionnel de la candidature de M. Khalifa A. SALL, nous avons estimé un caillassage de cinq (05) bus dont les vitres et parebrises ont été vandalisés, d’où la suspension du réseau. Mais j’ai levé la suspension du réseau urbain après concertation avec les autorités de police et surtout dans l’intérêt des usagers qui n’ont rien à voir avec cette histoire. Ils ne doivent pas payer pour la faute commise par de jeunes partisans. Ces derniers aussi ont été arrêtés, non pas sur la base de dénonciations, mais pris en flagrant délit sur les lieux. La population doit savoir que Dakar Dem Dikk est un patrimoine national et que nous devons le protéger ».  M. Diop a aussi rajouter que : « si ce genre de situation venait à se reproduire je ferai mon devoir, de protéger notre patrimoine en rameutant les bus aux dépôts ».

Mlle Aïssatou DIALLO, stagiaire à la Cellule de Communication de Dakar Dem Dikk

Reviews

  • Total Score 0%